Comment devenir détaillant de la FDJ ?

Vous devez contacter le courtier mandataire de votre région, qui relaie cette demande à la FDJ  et restera votre l'interlocuteur principal.

Pour les jeux de tirage, le magasin est obligatoirement équipé d'un terminal  par la FDJ qui vérifie, avant de décider du bien-fondé de la demande, si le volume d'affaires est suffisant pour couvrir l'investissement. Depuis 2014, la FDJ installe un nouveau matériel appelé "Neptune".

Le nouveau détaillant de jeux de tirage doit suivre une formation d'une journée : connaissance et mise en avant des produits, apprentissage des règles comptables (les relations financières, les taux de rémunération) et familiarisation avec la charte éthique.

Pour une activité de revente de jeux de grattage uniquement, c'est au courtier d'examiner certains critères liés à la zone de chalandise et au taux de couverture (on vérifie que le prétendant ne risque pas de mettre en péril l'activité d'un autre détaillant).

Les 135 courtiers de la Française visitent ensuite régulièrement les points de vente, notamment pour les encaissements (déduction faite de la commission), vérifient la présentation des nouveaux jeux et des équipements, et donnent au détaillant des conseils commerciaux. En résumé, le courtier a une triple mission de formation, de logistique et conseil commercial.