Alain Gruet, président de la Saône-et-Loire

Florent Gruet

"Je vous promets, je prends des vacances !" rigole Florent Gruet. C’est pourtant bien un travailleur acharné qui a pris la présidence de Culture Presse en Saône-et-Loire en avril dernier.

Celui qui fait "deux fois 35 heures par semaine" gère trois points de vente en même temps, sur trois départements différents. Né dans la presse, il ne cache pas sa passion pour ce métier et son réseau des points de vente. 

"Ensemble, nous sommes plus forts, insiste-t-il.

Ce n’est pas galvaudé, les commerçants de presse forment une entité forte et structurée". 

La formation, enjeu central

Florent Gruet évolue depuis plus de 30 ans dans son réseau régional où il est très intégré. 
Dans ses trois points de vente, le président de Saône-et-Loire ne vend pas de tabac. "Cela fait de moi une minorité mais du coup l’activité presse me tient particulièrement à coeur", commente-t-il. Florent Gruet aborde avec décontraction et une  modestie sincère sa gestion entre ses magasins de Chaussin (38), Pierre-de-Bresse (71) et Seurre (21) et sa fonction de représentant départemental. "J’ai six employés (deux par magasins) et je passe deux jours dans chaque point de vente, détaille-t-il. Le fait d’avoir les mêmes articles et le même outil informatique sur les trois points de vente nous facilite la tâche".
Parmi les questions particulièrement importantes pour cet amoureux de la presse, celle de la formation des nouveaux marchands, désormais plus obligatoire. "Il est dommage que beaucoup soient un peu perdus quand ils arrivent à la vente de presse en deuxième ou troisième métier, regrette-t-il. La mise en rayons, la gestion des invendus, tout cela s’apprend. Il y a aussi les difficultés financières, mais elles ne concernent pas seulement la presse. Et Culture Presse nous a facilité les choses ces dernières années".
Depuis son élection, Florent Gruet s’est déjà fait connaître par mail à l’ensemble des commerçants de sa région. Il a aussi rencontré le dépositaire de Saône-et-Loire et devrait s’entretenir dans les semaines qui viennent avec le représentant local de la Française des Jeux et celui du Journal de Saône-et-Loire. Florent Gruet le dit : il est joignable notamment par mail et motivé pour faire remonter les questions de tous les points de vente de sa région. Son objectif principal est, selon ses mots, de "favoriser la fluidité dans notre travail" afin de le rendre plus facile au quotidien.

Alexis Patri

Bio Express

1966 : naissance à Dôle (39)
1986 : devient représentant en charcuterie
1987 : rejoint le point de vente de sa mère à Chaussin (39)
1996 : reprend le point de vente de Chaussin, suite au départ à la retraite de sa mère
2008 : reprend un point de vente à Pierre-de-Bresse (71)
2009 : reprend un point de vente à Seurre (21)
2012 : devient vice-président de Saône-et-Loire (21)
2017 : devient président de Saône-et-Loire (21)