Assemblée des marchands de presse du dépôt de Besançon-Mulhouse (22-11)

mer 23/11/2022 - 17:28
panetto, culture presse, presse, marchand de presse, diffuseur de presse, undp, assortiment, arcep

A la recherche du temps perdu !

Les marchands de presse servis par le dépôt de Besançon-Mulhouse se sont réunis ce mardi à Rouffach, au coeur du vignoble alsacien, dans le Haut-Rhin. Cette rencontre animée par Denis Menet, vice-président régional et trésorier de Culture Presse, a donné lieu à la réélection à l'unanimité de Bruno Ansel à la présidence de la délégation locale, pour un mandat de quatre ans. L'occasion pour lui de remercier son équipe (Marie Lender et Jean Bleicher), rejointe récemment  par Laurent Baumont, marchand de presse à Soultz.

La question des horaires de livraison n'a pas été éludée par les dépositaires, Franck Maréchal et Bruno Raquin, qui soulignent l'impact sur les 17 tournées locales des livraisons tardives des quotidiens nationaux au niveau de la plateforme d'Offemont avant de rejoindre le site d'Ensisheim, lieu de regroupement des colis de presse nationale préparés sur le dépôt de Serres-les-Sapins et des quotidiens régionaux. A noter l'arrivée récente sur le secteur d'un nouveau commercial, Grégory, qui connaît bien notre métier pour l'avoir exercé pendant 17 ans !

La baisse des ventes observée depuis le début de l'année a été soulignée par tous les acteurs représentés de la filière de distribution (dépôt de presse de Besançon, France Messagerie, MLP, Dipa Burda, Propresse). Pour résister, les éditeurs font le choix de limiter les lancements, de serrer les taux d'invendus, de réduire la pagination ou le grammage du papier.  Ou bien recourent à des augmentations de prix, à l'instar de la prochaine hausse envisagée en décembre de la part de L'Alsace, qui innove aussi en lançant Diverto le 6 janvier prochain, en remplacement de l'actuel supplément TV. Seuls les ludiques (Guy Hachette) résistent mieux.

La perspective d'une mise en place progressive de l'assortiment, annoncée dans le courant du premier semestre 2023, avec l'accès au portail commun aux deux sociétés de distribution, ouvre des perspectives de nouvelles marges de manoeuvre pour les marchands en ce qui concerne la gestion de leur offre de presse, en collaboration avec le dépôt de presse dans le cadre d'un dialogue commercial renforcé.

Les participants ont pu enfin nouer des contacts avec les autres partenaires présents (Bimédia, Strator, Nap, Médicis) lors du cocktail qui clôturait la soirée.