Edito de Daniel Panetto : "Commerces essentiels : Acte 3"

lun 22/03/2021 - 18:16
Daniel Panetto

Chère consœur, cher confrère,

Le Premier ministre a annoncé jeudi dernier le confinement pendant un mois de 16 départements : les huit départements d’Île-de-France, les cinq départements des Hauts-de-France, ainsi que les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l’Eure.

De nouvelles restrictions sanitaires s’appliquent dans ces territoires et touchent un tiers des Français. A nouveau, la plupart des commerces doivent fermer : plus de 100 000 magasins ont dû baisser le rideau.

Seuls les commerces vendant des biens et services de première nécessité sont autorisés à ouvrir, dont les marchands de presse, et pour la première fois nos confrères libraires.

Pour la troisième fois en un an, nous bénéficions de cette dérogation négociée et obtenue par Culture Presse auprès des pouvoirs publics. Je me réjouis que notre réseau de vente puisse rester ouvert, et poursuivre ainsi son activité et ses missions d’intérêt général. J’ai évidemment une pensée confraternelle et solidaire à l’égard de nos confrères marchands de presse en centres commerciaux qui restent quant à eux fermés, ainsi que pour tous nos autres collègues commerçants qui ferment, avec les dégâts qu’on imagine sur le plan personnel et professionnel…

Plus que jamais je reste en relation avec les pouvoirs publics et les acteurs de la filière pour défendre notre réseau et l’aider à surmonter ces difficultés. Les élus de Culture Presse et nos délégations locales et régionales sont également là pour vous accompagner en proximité et restent mobilisés à vos côtés.